Condé-sur-l'Escaut

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher



Chargement de la carte...

Habitant(e) de Condé-sur-l'Escaut,

Vous êtes passionné(e) par l'histoire de votre commune, par ses monuments, par son patrimoine culturel, économique, artisanal. Vous souhaitez préserver ses traditions, ses animations...

HainautPédi@ vous propose de contribuer à un projet collectif où chaque commune du territoire à sa place.

Déposez vous-même vos contributions (demander la création d'un compte personnel) ou, plus simplement faîtes nous parvenir vos textes, témoignages, photos, cartes postales

  • à l'adresse de courrier électronique : mail
  • via notre page facebook

Nom 
Condé-sur-l'Escaut
Gentilé 
Condéen(ne)
Site internet 
http://www.conde59.fr
Intercommunalité 
Communauté d'agglomération Valenciennes Métropole
Données statistiques 
Dossier INSEE Condé-sur-l'Escaut
Annuaire mairie 
https://www.annuaire-mairie.fr/ville-Condé-sur-l'Escaut.html
PNV 
https://patrimoine-numerique.ville-valenciennes.fr/in/faces/browse.xhtml?query=Condé-sur-l'Escaut


 Les informations évidemment non-exhaustives disponibles sur HainautPédi@
Une information erronée ou manquante ? N'hésitez pas, contribuez ! mailto:hainautpedia@vallibre.fr
Patrimoine religieux
Conde-escaut-Eglise Saint-Wasnon.jpg, Condé-sur-Escaut-Eglise Notre-Dame de Lorette.jpg, Notre-Dame du Marais, Saint-Wasnon, Église Notre-Dame de Lorette, Église Saint-Wasnon
Lieu de culture
Quai Médiathèque
Associations de la commune
Arts Martiaux de Condé, Chorale Josquin des Près, Directissimo 59, La Couronne d'Espagne, Les enfants de Ledoux, Radio Condé Macou, So.Dev.Arsenal
Livre(s) évoquant la commune
  • Condé-sur-l'Escaut (livre)
  • Le Valenciennois meurtri
  • À la découverte de Condé-sur-l'Escaut

  • Patrimoine minier
    • Compagnie des mines d'Anzin
    • Fosse Ledoux
    • Les enfants de Ledoux
    • Mine d'art en sentier
    • Manifestations organisées sur la commune
       Descriptif
      Bière et TerroirBières, fromages, ... terroir du Hainaut
      Les TurbulentesFestival de spectacles de rues
      Conde-Hotel de ville.jpg
      Toponymie 
      Il y a bien longtemps la commune s'appelait Conda.

      Historique

      En 870, au traité de Meersen que Condé est citée pour la première fois.
      En 882 
      Les normands (ou vikings?) s'empare de Condé après avoir ravagé toute la région. Ils y construisent une enceinte fortifiée.
      Vers 1020, la ville est séparée en 2 seigneuries 
      la seigneurie de Bailleul revenant aux Condé-Bailleul-Moriamez alors que la seigneurie du château est aux Oisy-Avesnes. Ces deux seigneuries ne seront réunies qu’en 1531 par Guillaume de Roggendorf.
      En 1174 
      le seigneur de Condé, Jacques d’Avesnes, fait assassiner l’Evêque de Cambrai. La ville est réduite en cendres ainsi que son château par le comte de Hainaut, Bauduin le Courageux pour punir son vassal.
      27 avril 1478 
      Louis XI campe devant Condé. La ville est occupée un mois par les troupes royales, puis incendiée.
      En 1528 
      à la demande de Charles Quint, sont élevés des boulevards d’artillerie;
      En 1580 
      les huguenots de Tournai de pénétrer en ville pour se livrer au pillage de l’église, allant jusqu’à éparpiller les restes de Saint-Wasnon patron de la cité.
      Le 25 aout 1649 
      Condé est prise aux Espagnols par le comte d'Harcourt, mais abandonnée presque aussitôt.
      En 1655 
      Turenne entra dans cette ville avec les Français, et le Prince de Condé la reprit le 18 août 1656, après avoir fait lever le siège de Valenciennes.
      Le 6 avril 1676 
      elle retombe encore au pouvoir de Louis XIV
      En 1678, par le traité de Nimègue, Condé devient définitivement française ; des casernes sont construites, les fortifications complétées.


      En 1751 
      Construction de l'Église Saint-Wasnon
      Guerres de révolution
      Le 12 juin 1793 
      la garnison de Condé-sur-l'Escaut, affamée par le siège de l'armée de la coalition dirigée par les Autrichiens, est obligé de capituler.
      Le 30 août 1794 
      la ville est reprise. Cette information inaugura la télégraphie aérienne des frères Chappe.
      Première guerre mondiale
      En 1923 
      Démantèlement des fortifications
      Seconde guerre mondiale
      Histoire moderne
      Le 16 septembre 2011 
      Pose du premier rail de la ligne T2 du tramway (Valenciennes--Vieux-Condé)

      Le patrimoine

      Le patrimoine religieux

      Le patrimoine militaire

      Au confluent des rivières de l’Escaut et de la Hayne, Condé est une place forte essentielle dès la période romaine.

      Réputée imprenable, elle sera pourtant investie par Vauban en six jours.

      Celui-ci se hâtera d’améliorer les fortifications médiévales, renforçant particulièrement le système d’inondation défensive : 2.450 hectares seront désormais inondables autour de la ville en 24 jours.

      1923 
      Démantèlement des fortifications. De nombreux vestiges sont conservés dont
      • une partie de l’enceinte bastionnée.
      • et le canal du Jard, encore gardé par ses "Dames", des tourelles impossibles à contourner.

      Également l’Hôtel de Bailleul, édifié au XVe siècle, renforcé aux angles par quatre tourelles, et l’Hôtel de ville bâti en pierres bleues de Tournai au XVIIIe siècle de style français.

      Les châteaux

      Château de Lorette.

      Également

      Patrimoine industriel

      Sports et loisirs

      Loisirs

      Enseignement

      Lycée Charles Deulin -- ...

      Sports

      Judo

      Quad

      2015 : Gaëtan () champion de Belgique de quad 85cc.

      Divers

      2013 
      Au 35 de la place Verte, (re)découverte d'un ancien relai des postes des Pays-Bas espagnols, construit au XVIIème siècle, près du château de Bailleul. Pour sa restauration, l'association «La Couronne d'Espagne» est créée.

      HPa-question.png

      Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

      Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

      contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook