Abel de Pujol

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher
Autoportrait
L'atelier de Abel de Pujol.
Rue Abel de Pujol

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, Alexandre-Denis Abel de Pujol est né à Douai le 30 janvier 1785. (et non à Valenciennes comme il l'inscrit en 1811 sur le registre d'état civil). Il est le fils non-reconnu du baron Alexandre Pujol de Mortry, prévôt de Valenciennes et fondateur de l'académie des Beaux-Arts, l'année de la naissance de son fils.

L'enfant, doué pour le dessin, fréquente en 1799 la classe de peinture de l'académie.

Il obtient une pension de la Ville, remporte le second Prix de Rome en 1810 et le Premier Grand Prix de Rome en 1811 (pour son tableau Charilaus aux Lacédémoniens comme héritier du Trône).

Il reçoit, aux Salons de Paris, une médaille de deuxième classe , en 1810, une de première classe en 1814 (tableau La mort de Britannicus).

En 1819, Louis-Philippe lui achète son tableau César au Sénat aux Ides de Mars, œuvre détruite lors de l’incendie du palais Royal.

Il remplace le Baron Gros à l’Institut et prend une part importante à la formation du Musée de Versailles.

La décoration de la salle des antiquités égyptiennes, au Louvre, lui est confiée et une partie figura au Salon de 1827.

À noter que le registre de l’école des Beaux-arts mentionne son admission comme élève de l’école de Valenciennes, sur l’intervention de Monsieur Boizot et sous le nom d’Alexandre Abel. (peut-être faut-il voir là la conséquence de l’attitude de son père, le Baron Pujol de Mortry, pendant la Révolution).

Napoléon 1er, à son retour de l’Ile d’Elbe, lui accorde une bourse en or.

Il partage le prix décennal de huit mille francs avec Coudray, en 1817.

Il a le Prix d’Honneur lors de l’Exposition Universelle de 1855, une médaille à Lille en 1822, une à Cambrai en 1828, une à Rio de Janeiro en 1857 (ville qui lui décerna le titre de membre de son académie).

Il est nommé Chevalier de la Légion d'Honneur en 1822 et Officier en 1853.

Professeur aux Beaux-arts, membre de l’Institut (1825), Président de la Société des enfants du Nord à Paris (1817).

Il décède à Paris et fut enterré au Cliquez! cimetière Saint-Roch Cliquez! à Valenciennes le 23 avril 1863.

Oeuvres

Liste non exhaustive.

Hommages

  • Une rue porte son nom :rue Abel de Pujol
  • Un bâtiment de l'université de Valenciennes porte son nom.

À proximité




HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook