Établissements Cail

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher
les ouvriers des Ets Cail sortant du travail

Histoire

Atelier de soudure autogène des Ets Cail

Les établissements Cail, succursale de la société Derosne-Cail, ouvrent à Denain le 14 octobre 1844 dans l'excédent du chantier de la Compagnie des mines d'Anzin qui avait besoin d'un atelier de construction mécanique. Cette société fondée à l'origine par Charles Derosne, à sa mort en 1844, celle-ci deviendra la propriété de Jean-François Cail et sera pendant près d'un siècle et demi un des fleuron de la métallurgie mondiale qui cessera toute activité le 15 novembre 1986.

Cet atelier de constructions mécaniques se spécialise dans la fabrication des appareils de distillation pour les sucreries puis dans la construction des chaudières de locomotives. Son savoir-faire de noble facture est récompensé à maintes expositions universelles en même temps qu’elle s’évertue à diversifier ses gammes de production orientées ver la mécanique générale, la chaudronnerie voire l’armement.

Réalisations

Spécialisé dans les charpentes métalliques, les établissement Cail réaliseront ou contribueront à plusieurs ouvrages notables dans le monde :

  • la Gare d'Orsay
  • à Paris au Pont d’Arcole, au Pont Alexandre III ou encore à la Tour Eiffel
  • le viaduc de Saumur
  • ...

HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook


Partagez ici votre photo de «Établissements Cail» !?. mailto:hainautpedia@vallibre.fr
Cette page est en attente d'illustrations (images, photos, cartes postales, ...)
Vous pouvez envoyer vos contributions à l'adresse mailto:hainautpedia@gmail.com
en indiquant précisément l'auteur, la date et éventuellement le lieu de la prise de vue.
NB : Les contributions à hainautpédi@ doivent être librement réutilisables