Simon Le Boucq

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher
1591-1657

Auteur du livre «Histoire ecclésiasticque de la ville et comté de Valentienne»

Issu d’une famille noble ruinée par les troubles calvinistes, Simon Le Boucq Cliquez! (15 juin 1591 - 1er décembre 1657) s’adonna au commerce du drap puis prit part aux affaires publiques, comme échevin ou prévôt à plusieurs reprises. Son veuvage précoce, sa position sociale, ses fonctions et ses alliances lui donnèrent tout loisir pour s’adonner à l’étude et toute facilité pour consulter les archives des établissements civils et religieux de la cité.

Le 10 septembre 1618, il est échevin.

En 1619, il publia un Bref recueil des antiquitez de Valentienne, prélude à une oeuvre beaucoup plus importante qu’il projetait de partager en deux grandes divisions, civile et ecclésiastique; les manuscrits 1134-1135 de la Bibliothèque de Cambrai forment la première partie, inachevée, et le manuscrit 673 de Valenciennes constitue la seconde. Cent dix-sept chapitres y retracent l’histoire des églises paroissiales, des abbayes et des couvents, des établissements hospitaliers et de bienfaisance de Valenciennes à travers les chartes de fondation, les documents d’archives, les épitaphes...

Simon Leboucq enregistrait tout, à la manière des anciens indiciaires des ducs de Bourgogne. La publication à Douai en 1639 de l’Histoire de la ville et comté de Valentienne d’Henri d'Oultreman mit un terme au projet de publication de Leboucq qui vint cependant à bout de l’Histoire ecclésiasticque en 1650. Amateur de beaux livres - il possédait le Recueil des antiquités de la ville de Valenciennes de Wicart, illustré par Hubert Cailleau (Douai, manuscrit 1183).

Sources

HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@gmail.com, ou également sur facebook