Henri Durre

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher
Portrait du député Henri Durre

Henri Durre, né le 15 septembre 1867 à Maubeuge et mort le 28 octobre 1918 à Anzin, député français.

Le 15 avril 1886, il épouse Clara Thugutt, employée de commerce, de nationalité allemande. Employé de commerce puis représentant de commerce, il s’installe à Lille puis à Anzin.

Le 20 mai 1906, il est élu député après avoir exercé les fonctions de Conseiller municipal et de Conseiller général. Il perd son mandat aux élections de 1910 pour le retrouver en 1914.

Socialiste, il participe à la création du parti Ouvrier de Valenciennes et le représente aux Congrès nationaux de 1893, 1900, 1901 et 1903. Il est à l’origine de nombreuses sections syndicales.

Il est journaliste à l’Avenir de Valenciennes; il est également franc-maçon.

Il siège à la commission des logements insalubres pour le canton sud de valenciennes.

Stèle Henri Durre au cimetière Saint-Roch
Funérailles de Henri Durre en 1920 (Le cercueil est transféré de Denain à Valenciennes)

Le 28 octobre 1918, «ayant voulu à tout prix rejoindre leurs compatriotes au premier moment de la délivrance afin de se rendre compte des besoins les plus urgents», Henri Durre est tué à Anzin et Pierre Mélin, son ami également député, est blessé grièvement par une balle de mitrailleuse, à la croix d’Anzin.

Il est inhumé dans le caveau de famille à Denain. Le Président de l’Assemblée Nationale prononce, dès le lendemain, devant une Chambre debout, l’éloge de ce Député fort apprécié au-delà des clivages politiques.

Le 4 septembre 1920, le corps d’Henri Durre est exhumé et est solennellement transporté, le 5 septembre, au cimetière Saint-Roch. Plus de quarante mille personnes se masseront sur le passage du cortège entre Denain et Valenciennes.

Une société «Des Amis d’Henri Durre» est créée; son nom est donné à la place où il trouva la mort ainsi qu’à de nombreuses rues de l’arrondissement.

Il est enterré au Cliquez! cimetière Saint-Roch Cliquez! de Valenciennes où une stèle, réalisée par Cliquez! Félix Desruelles Cliquez!, lui est dédiée.

Clotho, l'une des Parques, file sur sa quenouille le fil de la vie qui, brutalement, se casse.


Pour s'y rendre openstreetmap

Hommages

Source(s) 

HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook