Catherine-Joséphine Duchesnois

De HP@2
Aller à : navigation, rechercher
.
Modèle en plâtre

Née Catherine-Joséphine Rafin dite Mademoiselle Duchesnois (5 juin 1777 à Saint-Saulve près de Valenciennes-8 février 1835 à Paris) est une tragédienne française. Elle est fille d'un garçon-marchand de chevaux.

  • En janvier 1797, elle débute dans une troupe d'amateurs valenciennois
  • Débute à la comédie Française le 3 Août 1802
  • Admise sociétaire le 22 Mars 1804
  • Fait ses adieux le 30 Mai 1833

Elle était, à ses débuts, la grande rivale de la « protégée » (maîtresse) de Bonaparte, Mademoiselle George. Elle-même fut la protégée de Joséphine de Beauharnais.

Elle a joué notamment dans :

  • Camille dans Horace de Pierre Corneille
  • Ariane dans la tragédie de Thomas Corneille
  • Phédre, Hermione, Iphigénie, Ester, Roxane dans les tragédies de Racine
  • Mérode dans la tragédie de Voltaire

Hommages

Monument Duchesnois à Saint-Saulve.
Monument Duchesnois à Saint-Saulve, de nos jours.

La commune de Saint-Saulve a élevé ce monument en 1805, sculpté par Léon Fagel.

En 1917, la statue de la Duchesnois est enlevée par l'occupant allemand pour être fondue.

Le modèle en plâtre de la statue est visible dans la salle Bonal rénovée des académies des Beaux Arts de Valenciennes. C'est un dépôt du Musée des Beaux-Arts.

Le socle de son monument se trouve sur la Place Carnot : il a été récupéré dans des remblais et installé là car la Duchesnois est née dans le quartier Bas-Marais.

Également dans la commune, une rue Duchesnois.

La fosse Duchesnois, restée à l'état d'avaleresse porte également son nom.


Pour s'y rendre openstreetmap

Sources


HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook