Pyramide de Villars

De HP@2
Révision de 7 septembre 2018 à 14:39 par Admin (discussion | contributions)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

(également «Pyramide d'Haulchin»)


Pour s'y rendre openstreetmap

Une «pyramide» commémorant la bataille de Denain fut érigée entre Denain et Haulchin. Le monument symbolise la victoire du Maréchal Villars le 24 juillet 1712 et marque également le rattachement définitif de notre région à la France

Le premier monument fut érigé en 1787, par Monsieur Sénac de Meilhan, intendant du Hainaut, à la fin du règne de Louis XVI en bordure de la route qui conduisait les diligences de Paris à Valenciennes. À cause des dégâts qu’il a subit lors de la révolution française, partiellement détruit en 1793 par les Autrichiens;

En 1802, elle fut restaurée par le préfet Dieudonné, mais retomba en désuétude. L'ingénieur chargé de cette restauration avait fait ajouté l'inscription :

 Restauré par les ordres du citoyen Dieudonné, préfet du département du Nord. An X. 

Après l’invasion de 1815 une fois la paix revenue, il fut démoli pour être rebâti en 1823 sous la forme d'un obélisque d'une hauteur de 12 mètres encore visible actuellement.

Une citation de Voltaire y est gravée (deux vers de la «Henriade»)

«Regardez dans Denain l'audacieux Villars. Disputant le tonnerre à l'aigle des césars.»

Ces vers ont été rétablis en octobre 1832 après avoir été «effacés» par M. de Murat

Classé monument historique en 1875. Sa localisation n'a rien à voir avec le lieu de la bataille. On continue à l'appeler couramment «la Pyramide».

Théâtre d'exécutions sommaires lors de la seconde guerre mondiale.

2 août 1945, François Pierronne (19 ans), résistant, y est fusillé.


Sources 



Logo-HPD.png Contribution Histoire postale de Denain