Caserne Clarke

De HP@2
Révision de 24 janvier 2017 à 20:18 par Admin (discussion | contributions) (5 révisions importées)

(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Jusqu'à la révolution, la caserne de la Ville basse de Landrecies s'appelait «Saint-Charles». Ce n'est que plus tard que lui fut donnée le nom de Clarke, un landrecien qui fut maréchal et ministre de la guerre sous Napoléon Ier puis sous Louis XVIII. Du fait qu'elle disposait d'un petit parc, la caserne Clarke s'est très vite spécialisée dans la cavalerie.

8 janvier 1944 
les membres du réseau de résistance OCM ( Organisation Civile et Militaire), dont faisait partie Léon Henniaux, y sont emprisonnés avant leur déportation.

Le bâtiment est aujourd'hui complètement désaffecté.


Pour s'y rendre openstreetmap

À lire 
  • À lire dans vdn Landrecise, la caserne Clarke

HPa-question.png

Cette page est en attente de contributions... (ou simplement de relecture)

Si vous souhaitez apporter votre contribution à cet article, ou faire une demande de création de compte,

contactez mailto:hainautpedia@vallibre.fr, ou également sur facebook